fbpx

K-news24

Titre du document INFOS!! : KNEWS24 MET A LA DISPOSITION DES ANNONCEURS DES ESPACES PUBLICITAIRES, VOUS POUVEZ NOUS CONTACTER DIRECTEMENT AU 696529724 OU NOUS ECRIRE A NOTRE ADRESSE MAIL infoknews24@gmail.com.

Grève contre la réforme des retraites : les Français ne lâchent pas prise

0

La 9e journée de mobilisation contre la réforme des retraites, adoptée sans vote, le 16 mars 2023 dernier à l’Assemblée nationale suit son cours avec plusieurs programmes au rendez-vous.

Dans plusieurs villes et quartiers des grandes métropoles, l’on assiste à des blocages de dépôts de carburant, des blocages de routes, barrages filtrants, opérations escargot… Hier, nuit, a Marseille, des feux ont été allumés dans des poubelles et la sécurité a été renforcée par la police. Par ailleurs, des blocages ont été organisés à Lorient et Ploërmel très tôt dans la matinée, sous les regards des agents de sécurité en alerte. environ 250 manifestations sont organisées en France.

En effet, dès 5 h 30, 150 personnes bloquaient déjà le rond-point de Trèves, , à Ploërmel. A Lorient, on observait depuis 6 h 30, des centaines de manifestants au niveau du cours de Chazelles.

Il faut noter que les manifestations prévues à 10 h au niveau du pont Saint-Christophe ont pu débuter à Lorient. Même chose du côté de Vannes et à Pontivy. En ce moment, la foule s’agrandit au niveau de la place de la mairie à Ploërmel.

Pourquoi cette grève ?

Elle est liée au projet de réforme des retraites menée par le gouvernement. Elle prévoit d’allonger de deux ans, l’âge de départ à la retraite de 62 à 64 ans. La loi ayant été votée hier à l’Assemblée nationale. Le mouvement devient plus fort et donc que les raffineries sont touchés les dépôts de carburant et il y a une grosse manifestation de prévu jeudi.

« Cette loi s’applique à tous. En plus, elle doit supprimer certains systèmes de retraite particuliers qui étaient favorables à certaines catégories de personnes comme les électriciens et les conducteurs de train”.

Rappelons, que l’intersyndicale, réunie dans la soirée du jeudi 16 mars à Montreuil (Seine-Saint-Denis), au siège de la CGT, avait appelé à poursuivre la mobilisation contre la réforme des retraites, d’abord au travers de « rassemblements syndicaux de proximité »  puis avec « une grande journée de grèves et de manifestations ce jeudi 23 mars ».

L’impact

Une situation qui pénalise bon nombre de citoyens, car certains travailleurs sont obligés de vaquer à leurs occupations pour ne pas être bloqués après la grève. Selon Lionel M,  “ cette loi fera en sorte que les travailleurs seront en service plus longtemps. Surtout que la loi accélère une précédente loi qui prévoyait d’augmenter le nombre de trimestres avant de partir à la retraite jusqu’à 43 annuités. Le gouvernement dit que le système de retraite serait déficitaire à partir de 2027 et que c’est la seule solution pour faire des économies”.

Pour lui, “cette grève est justifiée parce que pour faire entendre la voix des gens, il n’ y a pas d’autres solutions. Le président de la République est persuadé qu’il a été élu pour appliquer le programme qu’il a proposé, mais en fait, il a été élu par défaut pour s’opposer à l’extrême droite. Donc les gens ne sont pas du tout d’accord avec son projet de loi sur les retraites, 70 % d’opinion défavorable dans les sondages”.

En fait, ayant pris part à cette grève pendant deux jours, il a jugé bon arrêté ,car pas assez de temps pour le grand boulot qui l’attend. “Je ne peux pas faire grève tout le temps. Mais je les soutiens. Et j’ai l’impression que les gens de mon âge ne se sentent pas concernés. Ça me démobilise”, affirme-t-il.

 Pour cette homme pas loin de l’âge de la retraite,“ il fallait plutôt augmenter les cotisations patronales et salariales pour amener plus d’argent dans les caisses. Et peut être une cotisation spéciale sur les superprofits que font les grandes entreprises françaises” que de se baser sur cette réforme.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading