fbpx

Incendie d’Efoulan : des familles sans abris.

0
Incendie d’Efoulan : des familles sans abris. Actualité du Cameroun

maisons détruites par les flammes au quartier Efoulan à Yaoundé. Crédit photo: K-news24

Plusieurs familles dans la rue du jour au lendemain au quartier Efoulan, ont vu le fruit de toute leur vie être réduit à néant, le bilan de l’incendie d’hier, va au-delà des dégâts matériels.

Un amas de tôles et ferraille. Témoignage triste de l’incendie causé par le renversement d’un camion citerne, au quartier Efoulan dans le 3e Arrondissement de Yaoundé le 08 juillet 2024. Près de ces maisons défigurées par les flammes une mère et ses enfants assis à même le sol devant les débris de leur habitation. Elle a tout perdu.  » Tout est brulé. Il n y a rien, pas d’habits, rien, je suis seulement avec ce que je porte sur mon corps« 

Au lendemain du drame, Marie Joseph et sa progéniture n’ont plus de repères tout est à refaire pour cette mère d’enfants revendeuse de vivre. « Je vais encore recommencer au point zéro à chercher la vie après tant d’années de souffrance« 

Le violent incendie de lundi, avec son épais nuage de fumée, a semé la panique. Selon des témoignages les flammes sont parties à plusieurs centaine de mètres, en contre bas d’ici parcourant cette rigole visiblement le trajet emprunté par le carburant. « Des jeunes gendarmes sont passés maison par maison pour prévenir de ne pas allumer de feu et qu’on n’ouvre pas les bouteilles de gaz. Peut-être une heure par là, le feu a déclenché plus bas dans le quartier. Une femme a allumé le feu pour faire la cuisine » raconte une voisine.

Le contact avec le camion citerne est à l’origine des détonation entendues. Pas de perte vie humaine heureusement. Mais ce serpent boa colocataire d’une de ces maisons n’a pu échapper aux flammes ténébreuses.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading