fbpx

Réseau libéral africain : « le futur de l’Afrique est entre les mains des démocrates et des libéraux »

0

Selon les déclarations de Akima El Haite, Présidente de l’Internationale libérale, lors de la l’ouverture de l’Assemblée générale du Réseau libéral africain, le futur de l’Afrique dépend des démocrates et des libéraux.

PLUS QU’UNE ASSEMBLEE GENERALE, UNE CELEBRATION

« Cette assemblée générale est une célébration. Une célébration pour deux chiffres : le premier c’est 20 ans. Il y a 20 ans, nous prenions notre élan. Quand j’ai connu le Réseau des libéraux africains, il n’y avait que sept membres de cinq pays. En tant que Marocaine, je suis très fière que mon pays ait été présent depuis le début de l’aventure ; et le chiffre 5 renvoie au 5ème président du Réseau libéral qui en est donc à son cinquième président en la personne de Gilbert Noël Ouédraogo. Pour la musulmane que je suis, ce chiffre est magique et est plein de symbole ».

CES DEFIS QUI ATTENDENT LES LIBERAUX DU CONTINENT

« Je suis consciente, en tant que Présidente de l’Internationale libérale, du dévouement du Réseau africain libéral, de son engagement à servir les valeurs qui nous unissent. Je suis aussi consciente des difficultés et des embûches que vous rencontrez. Nous savons tous et sommes tous conscients des enjeux auxquels fait face notre continent, commençant par les changements climatiques, les instabilités, l’insécurité, les coups d’Etat répétés, les crises mondiales et leurs répercussions sur notre continent. Mais nous avons également, en tant que libéraux et démocrates, l’humilité de reconnaître nos défaillances. L’Afrique est un continent des vulnérabilités sur le plan des libertés, des droits humains, ce qui explique l’insécurité que nous connaissons, sur le plan économique, de l’égalité des chances, des opportunités, entre les sexes. Mais l’Afriques est aussi le continent des ressources, naturelles, humaines, les compétences. Nous connaissons donc nos points forts et nos points faibles. Si je regarde ce qui se passe en Afrique, j’ai espoir et j’ai un rêve parce que cette généreuse assemblée qui a commencé avec 7 membres et qui est aujourd’hui à 29 pays pour près d’une cinquantaine de partis politiques membres, j’ai espoir que vous allez relayer et répandre les valeurs qui nous unissent, de respect des libertés, de respect de droits humains, de respect de la démocratie, de l’Etat de droit, de l’égalité et de développement durable, partout en Afrique.

« LE FUTUR DE L’AFRIQUE EST ENTRE LES MAINS DES DEMOCRATES ET DES LIBERAUX »

Le futur de l’Afrique est entre les mains des démocrates et des libéraux. C’est nous qui allons façonner le visage de l’Afrique que nous voulons. Nous avons cette responsabilité, la route sera longue, semée d’embûches, mais nous avons la détermination, le savoir, le talent de diplomate pour faire en sorte que ce rêve africain devienne une réalité dans la vie de tous les Africains, que nos jeunes aient des perspectives, que nos femmes aient des places dans nos sociétés, que nos leaders démocrates arrivent au pouvoir ».


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading