fbpx

Tiktok : le Conseil National de la Communication  veut assainir le contenu

0
Tiktok : le Conseil National de la Communication  veut assainir le contenu. Actualité du Cameroun

Joseph Chebonkeng Kalabubse, président du Conseil national de la communication Crédit Photo: K-news24

Comment assainir le contenu ventilé sur l’application tiktok? La question a été évoquée à l’occasion de la visite à Yaoundé de la responsable de la réglementation gouvernementale et politique publique chez tiktok pour l’Afrique de l’Ouest, le 27 juin 2024. Les deux parties ont échangé sur les moyens à mettre en place afin de signaler des contenus violents, haineux, ou obscènes. Pour rendre concret la lutte, un mémorandum d’entente a été proposé par le président du Conseil National de la communication.

Certes le Cameroun ne figure pas dans le classement des 10 pays Africains dans lesquels Tiktok est le plus utilisé, selon un classement réalisé par Chedjou Kamdem, figure bien connue des réseaux sociaux,  Cela n’empêche pas pour autant que les adeptes se compte par milliers. Et très souvent le contenu partagé est souvent entaché de discours violent ou de haine lorsque ce n’est pas obscène. Le gendarme en la matière, le Conseil National de la Communication (CNC) préoccupé par ces dérives entend assainir cet espace quoi que virtuel.

« Le contenu qui n’est pas bon offline ne doit pas être propagé Online. Je me réjouis parce que Tik tok vient de nous informer qu’ils ont crée un logiciel » indique Joseph Chebonkeng Kalabubse, président du CNC.

La visite au Cameroun de la responsable de la réglementation gouvernementale de Tiktok en Afrique de L’Ouest a été l’occasion toute trouvée pour mener une réflexion pour garantir des contenus potables. Les responsables du réseau social chinois très prisé par les jeunes de 14 à 24 ans entendent prendre des mesures.

Pour entériner ces échanges et leur donner plus de vigueur un mémorandum d’entente est en gestation.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading