fbpx

Affaire Hervé B : le mis en cause introuvable !

0
Affaire Hervé B : le mis en cause arrêté ! Actualité au Cameroun

Le personnage mondain, accusé de viol en série, séquestration, menaces avec arme par des dizaines de victimes, est hors des radars des forces de l’ordre.

Il est présenté comme un dangereux prédateur sexuel. Hervé Bopda est actuellement l’homme le plus recherché au Cameroun. Les forces de l’ordre sont à ses trousses depuis plusieurs jours. L’homme d’affaires a échappé l’opération menée par les éléments de la gendarmerie dans la ville de Douala.

Une source digne de foi (qui a tenu à garder l’anonymat) a assisté l’opération menée dans l’immeuble où réside le suspect au quartier Bonapriso, dans l’arrondissement de Douala 1er. Elle révèle qu’une soixantaine de gendarmes a pris d’assaut le bâtiment. « Ils sont arrivés à son appartement. Ils ont cogné. Quand personne n’a répondu, ils ont cassé la porte » raconte t-elle.

Les hommes en béret rouge trouvent de la vie à l’intérieur. Téléviseur allumé, lampes allumées, ils ressentent une présence humaine, fouille entièrement l’appartement sans voir l’intéressé. « Quand ils se sont rendus compte qu’il n’est pas là, ils se dit que sûrement il est au plafond et ont fait appel à une quinzaine d’éléments anti émeutes. Ils sont montés, fouillé et bousillé même une partie du plafond. Bopda n’y était pas, ils ont scellé les portes »

Une opération qui a duré pendant plus de 4 heures de temps. Tous les regards sont rivés sur cette affaire considérée comme le plus gros scandale sexuel au Cameroun. Le ministre de la promotion de la femme et de la famille s’est réjouit « de la saisine des autorités judiciaires compétentes aux fins d’ouverture d’une enquête en vue d’établir la matérialité des faits dans cette cause mettant en relief, une fois de plus, voir de trop, la question des violences contre les femmes et les enfants en contexte camerounais »

Marie Therese Abena Ondoa « encourage par ailleurs toutes les victimes à briser le silence pour rompre la chaîne de violence ».

Rappelons que les actes du mis en cause ont été révélés par un lanceur d’alerte. Des dizaines de personnes présentées comme ses victimes ont posté leurs témoignages. Ils accusent entre autres leur bourreau de viol en série, séquestration, menaces avec arme à feu et proxénétisme.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading