fbpx

Bamenda: les taximens ciblés par les séparatistes

0
Bamenda: les taximens ciblés par les séparatistes. Actualité du Cameroun

Forces de défense dans le nord-ouest - crédit photo : Jeune Afrique

Chaque matin c’est un nouveau cap de violence qui est franchi dans la région du Nord-Ouest. Désormais les conducteurs de taxi sont la cible des combattants séparatistes. Ce mardi ils ont essuyé les tirs , d’autres ont vu leur véhicule incendiés . Il leur est reproché de laisser leur voiture peint du jaune des municipalités.

Un mardi sous haute tension dans la ville de bamenda au quartier ntarinkon. Les populations ont été réveillés par les coups de feu. Des présumés combattants séparatistes ont tirés sur des conducteurs de taxi. Incendiant les véhicules à certains points.

Il y a peu de temps ces derniers interdisaient la circulation de véhicules de couleur jaune dans la cité capitale du Nord-Ouest. Les séparatistes ont plébiscite les couleurs bleu et nlanche pour les véhicules de transport.

En rappel au drapeau de la République virtuelle dambazonie . Pris de peur les automobilistes ont quitté à tombeau à ouvert la zone pour des quartiers plus sûrs.

Les forces de sécurité ont quant à elles rappelé au taximen les dangers du respect de cette mesure séparatiste. Tous les véhicules arborant le bleu et blanc sont systématiquement mis en fourrière.

Les conducteurs se retrouvent alors entre le marteau et l’enclume. Courir le risque de se faire tuer dans leur taxi jaune , et voir leur véhicule saisi par l’autorité.

Par ailleurs l’impact de cette situation est direct pour les populations. Elles peinent à se déplacer dans la ville en raison de la rareté des taxi ; et l’absence de moto taxi interdites de circulation par l’autorité administrative depuis peu.

ACM


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading