fbpx

K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Titre du document INFOS!! : KNEWS24 MET A LA DISPOSITION DES ANNONCEURS DES ESPACES PUBLICITAIRES, VOUS POUVEZ NOUS CONTACTER DIRECTEMENT AU 696529724 OU NOUS ECRIRE A NOTRE ADRESSE MAIL infoknews24@gmail.com.

Cameroun: préparation du budget 2024: des projections peu satisfaisantes

0
Dette salariale des enseignants : l'apurement en Novembre 2024. Actualité au Cameroun

Louis Paul Motaze, ministre des finances

L’heure est aux prévisions, avec le lancement officiel ce jour des activités de préparation du budget de l’ Etat pour le compte de l’exercice 2024. Placés sous le signe de la rationalisation des choix budgétaires face aux effets des crises internationales, Les travaux vont définir la ligne de conduite pour l’ exercice prochain, mais d’emblée, le ministre des finances qui a ouvert les travaux, précise que les perspectives sont peu reluisantes, et qu’il faudra faire preuve d’une extrême discipline dans la gestion des finances publiques.

Depuis la fin de la Covid 19 et le déclenchement du conflit russo ukrainien, le Cameroun serre la ceinture. La tendance devrait se poursuivre encore pour 2024, selon les prévisions des experts des ministères des finances et de l’ économie, un contexte macro économique marqué par de fortes incertitudes auxquelles le budget de l’ Etat doit s’ arrimer.

 » Il est évident que nous devons être extrêmement disciplinés en ce qui concerne les dépenses. Parce que les recettes ne peuvent pas connaître des accours et en même temps les dépenses ne font que progresser. Notamment les dépenses de fonctionnement » fait savoir Louis Paul Motaze, ministre des finances.

Cette année par exemple, en l’absence de marges budgétaires suffisantes, le gouvernement s’est trouvé contraint d’augmenter les prix des hydrocarbures pour faire face à ses charges. Ce qui a eu pour effet d’ accentuer les tensions inflationnistes dont le taux est estimé à 5,9% en 2023, contre 3% initialement prévu. Il a aussi fallu ajuster les prévisions budgétaires de l’ Etat à travers une ordonnance signée en Juin dernier par le Président de la République. Pour faire face à ces facteurs, le ministre des finances prescrit une extrême discipline, ainsi que l’ efficacité dans la conduite des projets structurels.

 » Les nouveaux projets ne devraient être lancés que si les anciens sont réalisés et si on les a déjà bien maturés pour qu’ils soient inscrits dans le budget. Sinon ils ne seront pas inscrits dans le budget d’investissement« 

Pendant ces 2 jours de travaux, les experts du ministère des finances et de l’économie vont donner 5exposés. Des outils, contenus et innovations qui devraient permettre aux acteurs de la préparation du budget 2024, d’ avoir une vue panoramique sur un avenir qui s’ annonce sous tension.

JK


En savoir plus sur K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24 | Actualités au Cameroun et à l'international

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading