fbpx

Course de chevaux: une trentaine de médailles pour le Cameroun en 2024.

0
Course de chevaux: une trentaine de médailles pour le Cameroun en 2024. Actualité du Cameroun

Le Cameroun a bien moissonné en 2024 dans les sports équestres. Une trentaine de médailles au total glanées en seulement 2 compétitions internationales. Des lauriers présentés récemment au président du comité national olympique et sportif à Yaoundé …c’était au cours d’une cérémonie sobre mais très colorée.

11 médailles d’or, 8 en argent et 10 en bronze. La belle moisson du Cameroun au cours de la saison hippique 2024. Ils sont Brandit comme des gibiers de chasse au président du comité national olympique et sportif. Les lions indomptables de la course de chevaux ont remporté avec brio les deux compétions organisées a la maison cette année…d’abord le grand prix international de Maroua au mois de mai et la Cameroon international supercup Horse race en juin…des courses qu’a accueilli le stade Lamido Yaya Daïrou de Maroua.

 » Depuis plus de 20 ans, nous comptons mettre sur pied la fédération camerounaise de sport équestre. Je ne croyais pas que les résultats que nous avons obtenu étaient possibles. Donc c’est un sport qui est en progrès. Je voudrais saluer les résultats de cette fédération et tous ceux qui ont pu apporter une contribution d’une manière ou d’une autre pour que ce sport, à la fois culturel et compétitif, soit en developpement » se réjouit Hamad Kalkaba Malboum, président du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun.

En présentant les lauriers ce 04 juillet au président du comité national olympique et sportif, le président de la fédération camerounaise des sports équestres lance le plaidoyer pour que la discipline ne soit plus qu’une affaire du septentrion.

« Certes nous avons des efforts à faire pour vulgariser ce sport mais nous attendons également une forme d’accueil et d’hospitalité des autres régions. Parce que l’hippisme est un sport universel reconnu par le système olympique International » fait savoir Abba Kabir Kamssouloum, président de la fédération camerounaise de sports Equestres

La course de chevaux est au-delà d’un simple sport, un évènement d’exhibition de la richesse culturelle et de brassage entre les peuples. C’est pourquoi les chefferies traditionnelles y accordent un grand intérêt.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading