fbpx

Douala-Bangui-Ndjamena : application obligatoire des prix du transport

0
Douala-Bangui-Ndjamena : application obligatoire des prix du transport. Actualité au Cameroun

L’application obligatoire des prix consensuels du transport de marchandises entre le Cameroun et deux pays de l’hinterland :la Centrafrique et le Tchad est en vigueur depuis le 1er février 2024. L’objectif principal est de lutter contre les faux transporteurs, éviter le phénomène des intermédiaires de transport, sécuriser les recettes et de réduire les délais de passage et de transport des marchandises vers les pays voisins.

Fixé d’un commun accord à hauteur de 3,5 millions de FCFA vers Bangui et 3,35 millions de FCFA à destination de Ndjamena, ce tarif n’était malheureusement pas appliqué par les acteurs du transport terrestre des marchandises.

Le Bureau de gestion du fret terrestre, impose désormais le respect des prix consensuels et l’enregistrement obligatoire de toutes les opérations de chargement de marchandises vers le Tchad et la Rca, par l’obtention des Lettre de voiture internationale et obligatoire.

La rencontre du 31 janvier 2024, fait suite à celle du 23 janvier 2024 avec les responsables du Bgft, du Bureau national du fret du Tchad et du Bureau d’affrètement routier Centrafricain. Les trois pays sont sur la même longueur d’onde.

Le Ministère des transports fera une évaluation trimestrielle du respect du prix consensuel du transport, de la dématérialisation des procédures de fret, et de la lutte contre le transport clandestin au Port de Douala-Bonaberi.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading