fbpx

Revenus des particuliers : les autorités sensibilisées à la déclaration annuelle

0
Revenus des particuliers : les autorités sensibilisées à la déclaration annuelle. Actualité au Cameroun

Les autorités administratives, politiques, parlementaires, religieuses, opérateurs économiques entre autres s’imprègnent de la déclaration annuelle des revenus des particuliers. Ils prenaient part à un séminaire au palais des congrès de Yaoundé le 09 Avril 2024. Une initiative du gouverneur du Centre, coordonnée par la Direction générale des impôts.

Assis en position d’apprenants, sénateurs, députés, maires, sous-préfets, opérateurs économiques et autres forces vives de la région du Centre. Ils s’imprègnent à la déclaration annuelle des revenus des particuliers. Ils sont appelés à être des ambassadeurs, des courroies de transmission.

« Nous avons commencé par les autorités administratives, les parlementaires et les maires pour qu’ils soient pour nous des relais dans leur milieu professionnel, dans leur milieu de vie de façon à ce que cette obligation citoyenne soit effectivement vulgarisée et respectée par tous » fait savoir Daniel Hyppolyte Bickoe, chef de centre régional des impôts Centre 2.

Sur qui s’applique l’impôt sur le revenu des personnes physiques non professionnelles, comment faire sa déclaration en ligne, des réponses apportées à ces interrogations, avec en appui des cas pratiques. Le gouverneur du Centre, à l’initiative de ce séminaire, recommande « que tout le monde se met à cet exercice de déclarer avec le 30 juin 2024. De plus la sensibilisation continue dans les départements » note Naseri Paul Béa.

En rappel, la déclaration récapitulative annuelle de l’impôt sur le revenu des personnes physiques non professionnelles vise à rattraper tous les revenus qui échappaient jusqu’ici aux impôts.


En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur K-news24

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading